Logement et automobiles...les idées reçues

Publié le 25 mai 2015

Logement et automobiles...les idées reçues

A part lorsque l’on habite en centre-ville, posséder une voiture est souvent indispensable. Encore faut-il pouvoir la stationner près de son logement, voire devant celui-ci. Le point sur ce qui est permis ou pas.

 « Je peux la garer sur mon bateau »

Vrai. Alors qu’il est, en principe, interdit de stationner devant une porte de garage, il est en revanche toléré que vous gariez votre véhicule devant votre propre garage à condition que le stationnement dans cette rue ne soit pas réglementé (gênant, payant, zone bleue…) et que vous apposiez un panneau portant clairement l'immatriculation de votre véhicule.

 « Je dois demander un permis pour construire un garage »

Faux. Tout dépend de la superficie au plancher du garage. Entre 5 et 20 m2 (40 m2 dans les zones urbaines dotées d’un PLU), seule une déclaration préalable de travaux est nécessaire. En dessous de 5 m2, aucune formalité n’est requise. C’est seulement pour une construction supérieure à 20 m2 ou 40m2 dans certaines zones que le permis de construire est exigé. 

 « Je peux stationner à la même place toute la semaine »

Vrai. A condition de régler le stationnement s’il est payant. En revanche, en agglomération, il est interdit de rester plus de sept jours consécutifs à la même place. Vous risquez une amende pour stationnement abusif de 35 €. Pensez à déplacer régulièrement votre véhicule si vous ne l’utilisez pas !

 « Je dois déclarer mon parking pour le calcul de la taxe d’habitation »

Vrai. Les dépendances (garages, parkings privatifs, chambres de service) sont aussi prises en compte dans le calcul de la taxe d’habitation à condition qu’elles se situent à moins d’un kilomètre de l’habitation.

 A savoir : le stationnement influe sur le prix de votre assurance

Si vous garez votre véhicule dans un parking fermé ou, mieux encore, un garage, votre assureur pourra en tenir compte lors du calcul de votre prime. En effet, un véhicule stationné dans la rue est logiquement plus exposé aux risques de vandalisme et de vol.